Le 10 février 2003, Sa Majesté le Roi a accédé à la recommandation du conseil d’administration de l’Institut Royal de la Culture Amazighe pour l’adoption de l’alphabet tifinaghe comme graphie officielle de l’amazighe, compte tenu qu’il s’inscrit dans le patrimoine culturel marocain. L’Institut Royal de la Culture Amazighe a réalisé plusieurs actions qui ont conduit à la codification de la graphie tifinaghe en appui à l’intégration de l’amazighe dans le paysage médiatique, éducatif et technologique. Ces efforts se sont traduits, le 24 juin 2004, par la reconnaissance officielle de l’alphabet tifinaghe en tant que partie du Plan Multilingue de Base, par l’Organisation Internationale de Normalisation (ISO). Ce tournant décisif dans l’histoire de l’amazighe est un moment important que l’IRCAM célèbre chaque année pour mesurer le chemin parcouru et apprécier les réalisations faites dans le domaine de la technologie appliquée à la graphie tifinaghe. Cette année, la célébration mettra en évidence les efforts déployés en vue de l’intégration de l’amazighe dans les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), particulièrement certains récents aspects du développement informatique, notamment les supports de communications Web et mobile.